Bienvenue

Ligne Rouge

Bienvenue sur AroBIM.fr

Ligne Rouge

AroChris

Ca y est, vous avez récupéré le fichier ZIP dans la rubrique Bonus. Dézipper-le puis lancer le programme d’installation (aropack.exe).

Au lancement de votre Revit un nouvel onglet s’ajoute au ruban.

 

AroPACK3

 

Cette boite à outils est prévue pour Revit 2014. Une installation pour Revit 2015 sera disponible ultérieurement. 

 

Que nous propose AroPACK dans cette première version ?

 

L’outil majeur est ARS, pour AroRevitScript. L’idée principale est de fournir une réponse aux questions : « Je voudrais faire cela avec Revit. Comment je fais ? Et pourquoi Revit ne fait pas ça ? » , point de départ d’AroPACK (voir article précédent).

Si la solution est la programmation d’addin sous Revit cela n’est pas à la portée et dans les envies de tout à chacun. D’où l’idée de proposer un outil de programmation intermédiaire entre le langage C SHARP ( ou VB.NET ) et l’utilisateur de Revit. Un outil d’écriture de script permettant à l’aide de simples paramètres Revit de réaliser des tâches élémentaires permettant de répondre à un besoin spécifique.

 

Quelques exemples :

- Gérer un paramètre de type "texte" réalisant l’assemblage d’informations tel le nom d’un composant et ses dimensions.

- Accéder à une information de l’objet et la transférer dans un paramètre partagé pour l’exploiter dans une étiquette et une nomenclature. Application concrète : récupérer l’information Hauteur d’un mur pour l’inscrire dans une nomenclature. Essayez de le faire avec votre Revit 2014. Tout simplement impossible.

- Pouvoir associer des formules à des paramètres d’occurrence et de type sur des familles systèmes. Application : calculez les arases des réseaux suivant le référentiel NGF du projet.

- et plein d’autres choses 

 

Comment cela fonctionne ?

A la base il faut ajouter à notre famille un paramètre qui contiendra la commande. L’emploi des paramètres de projet est tout désigné pour cette tâche. Dans l’onglet GERER, cliquez sur PARAMETRE DE PROJET , puis définissez votre paramètre.

 

AroPACK17

 

 

AroPACK18

 

 

Deux règles importantes :

- le nom du caractères doit commencer par un souligné bas « _ ». Ce caractère a été choisi pour permettre à l’ARS de différentier les paramètres qui lui sont destinés

- le paramètre est un champ Texte.

 

Remarques complémentaires :

- le paramètre peut être de Type ou d’Occurrence.

- le paramètre doit être associé à la catégorie désirée pour son application.

Prenons l’exemple d’un paramètre dénommé _ARS1 associé au mur.

Dans un second temps, on affecte une fonction au paramètre. Pour cela on sélectionne un objet adéquat dans notre projet pour renseigner la valeur de notre paramètre directement dans la palette propriétés si ce dernier est d’occurrence, po via « modifier le type » si il est de type.

 

Quelles sont les fonctions disponibles ?

def [paramOut] with [paramIn]

- permet de définir la valeur du paramètre ayant le nom « paramOut » avec la valeur du paramètre « paramIn ».

- attention à respecter les espaces entre chaque membre de la fonction.

exemple :

_ARS1 = def Commentaires with def Hauteur non contrainte

transfert la valeur du paramètre « Hauteur non contrainte » dans le paramètre « Commentaires »

 

AroPACK19

 

AroPACK20

addstring [paramOut] with (param1) + (param2) + …

- permet de définir la valeur du paramètre ayant le nom « paramOut » en concatenant ( assemblage des chaines de caractères ) défini par les paramètres  suivant le mot cléf « with »

- param : nom du paramètre de l’objet

- param : $xxxx alors xxxx est considéré comme la chaine de caractère à ajouter et non comme le nom d’un paramètre.

- attention à respecter les espaces entre chaque membre de la fonction et surtout entre les (param) et le signe +

exemple

_ARS1 = addstring Commentaires with $Dim: + Longueur + $x + Hauteur non contrainte

inscrit dans le paramètre « Commentaires » l’assemblage des informations « Longueur » et « Hauteur non contrainte »

 

aitube [paramOut]

- permet de définir la valeur du paramètre avec l’arase inférieure d’une canalisation

exemple

_ ARS = aitube Commentaires

 

Comment lancer l’exécution des scripts ?

 

La commande « Macro Update » passe en revue l’ensemble des objets du projet pour exécuter l’ensemble des scripts.

AroPACK est au stade embryonnaire. N’hésitez pas à me faire part de vos remarques.

 

Un prochain article vous présentera les outils du panneau Informations.

« Je voudrais faire cela avec Revit. Comment je fais ? Et pourquoi Revit ne fait pas ça ? »

Voilà des questions que l’on me pose souvent dans le cadre de mon activité d’assistance technique aux utilisateurs de Revit MEP. Malheureusement Revit souffre de certains manques pour lesquels la seule solution est le recours à des addins - des programmes additionnels. Il en existe de nombreux disponibles via « Autodesk Exchange Apps » ( http://apps.exchange.autodesk.com/fr). 

AroBIM vous propose d’aller plus loin avec les articles de Maxence expliquant pas à pas comment réaliser vos propres macros pour répondre à vos demandes. 

Personnellement réalisant depuis de nombreuses années des développements sur Autocad, et Autocad MEP, je me suis lancé dans l’écriture de programmes pour Revit MEP. Il a fallu apprendre un nouveau langage de programmation pour passer de VB.NET au C SHARP. 

Aujourd’hui je commence avec vous une nouvelle aventure : réaliser et  partager une boîte à outils pour Revit.

Son nom : AroPACK.

Son logo :

AroPACKCovert

 

Cet outil sera diffusé gratuitement via la rubrique Bonus du menu principal de notre site. Seule une inscription est nécessaire.

Sur la page d’accueil de notre site, un petit menu déroulant - un pop-up - vous permet de créer un compte .

 

AroPACK14

 

AroPACK15

Vous pourrez découvrir dès à présent deux Bonus :

- BIMions

- AroCLEAN 2015

 

Cette inscription vous permettra aussi de participer aux forums. Un sujet passionnant a été abordé cette semaine : la maquette numérique et les études thermiques. À lire.

 

Lors d’un prochain article, je vous présenterai AroPACK qui sera alors disponible. Un peu de patience.

Colere

Je vous propose de lire cette réaction de M.Joel MELOUL lu dans une discussion du groupe « pratiques du BIM » sur Linkedin.

Un coup de gueule !  A lire pour repositionner certaines choses dans la réalité du quotidien aujourd’hui dans les bureaux d’études français.

« BIM ! BIM Modeleur ! BIM Manager ! BIM Machin…1 Depuis le temps que je suis le “Bim” environ 15 ans, qui connait exactement le Bim ? l’IFC ? ses enjeux ? son potentiel ? Comment y accéder ? Comment faire et avec quel outil ? Etc. Y a pas si longtemps ( - d’un an ) je travaillais comme dessinateur projeteur dans une PMI de serrurerie métallerie (escaliers - garde-corps – rambardes – métallerie à façon etc..) selon vous, avec quels outils croyez-vous que je travaillais : … Bon aller je vous donne la réponse : -Autocad 2012 Lt (surtout pas de 3D – et programmation ? -Trop énergivore en temps pour le PDG de la Boite) -MSOffice 2007 pour la messagerie (ben comme ça tout le monde connait-pour le « Turn Over) -OS Windows XP ( ben sur les nouveaux poste il y a win7 – et puis mettre à jour les autres postes cela peut prendre du temps et demander des compétences.., alors comme jusqu’à présent tout ce passe relativement bien..) -Connection internet obligatoire ( normal car la MOE à mise en place une « Boite à plans »-oui oui, pour les entreprises sous-traitantes : avec envoi des plans version DWG-2D ET version PDF puis attente courrier de la synthèse pour savoir si tout est bon, auquel cas…ben vous savez: bis repetitas ) -Travaille à faire pour la veille (normal, en général ils nous faut foncer et après, seulement après, ils nous faut réfléchir – ben faut dire que pour la survie de l’entreprise et donner du « boulots » à l’atelier, faut avoir des chantiers..) Voila sommairement le contexte, vécu, déjà vécu et que va vivre le dessinateur BE en herbe - enfin celui qui sera pas dégouté de la fonction.Parce que parler de la maquette numérique aujourd’hui, c’est comme: parler « Javanais » enfin pas pour tout le monde; c’est comme dire « mais il est possible de construire en bois » : « mais le bois ça brule «, hé oui l’eau: ça mouille…Mon dieu qu’il va être long ce spectacle, mon dieu qu’il va être long. Alors vous parlez de BIM ; ici ou là, ou là et ici, parfois ailleurs, souvent en anglais, sinon faut une adhésion, ou une adhésion payante (bon ben pour comprendre le truc Chef : faut payer), s’inscrire sur les réseaux sociaux, de Pierre, de Paul et Jacques; bon sens mais ça marche comment ce truc, et en plus j’ai des messages de ces réseaux à n’en plus finir ; bon sens j’ai pas que ça à faire, lire et essayer de comprendre les trucs et les machins des uns et des autres, chez moi ou au travail pas le temps moi, déjà en l’état c’est un vrai bordel de gérer ce chantier de M---e, pas simple les soirs, j’suis vanné, adopté par l’EU, les mesures de Cécile Duflot (ben maintenant qu’elle est partie !Hum), IFC, implémenter les ifc 2x3-2x4, compatible pas compatible, Cobie, 4d, 5d, viewer ifc, c’est comme ifcSlab hum bon je me doute, IfcWindowLiningProperties mais il n’y a pas un traducteur de ce truc en français nulle part faut Revit Archicad Tekla pour comprendre et un ordinateur Tianhe-2, saisir rajouter d’autres champs ? Pas simple, pas simple du tout, ce serait que pour les Archis le BIM ? bon ben pas de soucis alors ? ben j’ sais plus moi, parait que ce sera pour tous les corps de métier du BTP pour échanger les documents et autres, j’ai lu des rapports ces derniers temps; ben « ça va être un sacré bordel moi j’ te le dit !, alors déjà avec la RT 2012 et tout le toutim je respire avec un paille et par les narines Oui Mosieurs oui, alors ça en plus ; bonjour; mais c’est quoi cette bouteille de lait !, mais non touche pas, entre 2 recherche dans le cdrom des bibliothèques fournisseurs qui devrait aller je me détend (LOL), c’est ça détend toi mais pas trop quand même, parce qu’il nous faut aborder : l’Open Source.

“BIM ! BIM Modeleur ! BIM Manager ! BIM Machin…2 He oui l’open source, pas un mot, nulle part. Pourtant avec l’open source tout c’est envolé le web, les infrastructures, les serveurs , les applications, la programmation etc.. Pas un mot, rien. Pas un site communautaire Open source du BIM Français, détaillant librement point par point les enjeux et pratique du bim (ifc) au quotidien sur des cas réel (avant pendant après – PassivHauss-BEPOS-HQE)-Pratique du bim avec des logiciels libre. Comment comprendre « buildingsmart-tech.org » quand les personnes ne maitrisent pas la langue de shakespeare. Les logiciels, ha les logiciels, un sujet important : les artisans, PME, PMI de l’hexagone qui oeuvrent dans le BTP , elles ont quoi ? hum bonne question! Les Emplois du BIM : qui, comment, critères de formation, secteurs d’activités, titres, rémunération, employabilité. Voila c’est fini; pour aujourd’hui ; et dire que le bim c’est à l’horizon de : hum dans 3 ans (ho à vue de nez – à la louche LOL) – bien heuuuu, 1 je vais prendre des cours d’anglais ( pour comprendre, mes futurs employeurs, shutttttt). 2 je vais aller m’acheter des génériques (mal de tête…) 3 Déposer mes plans (-170m²) d’auto-constructeur maison à ossature bois avant que cela ne passe à 150m² (l’obbying quand tu nous tiens)"

Une petite récréation. Je vous propose de télécharger une famille Revit indispensable.

L’origine est disponible sur le site http://www.bimstore.co.uk dont j’aurai l’occasion de vous reparler tant il fournit des informations intéressantes. Merci à Fabrice pour cette astuce.

Vous pouvez aussi télécharger la famille à partir du site AroBIM. Pour cela, créez un compte.

 

BIMinions4

 

Cette inscription vous permet de participer au forum et de déposer des commentaires aux articles du blog. En accédant au site, en vous identifiant, une rubrique « Bonus » s’ajoute à la barre du menu principal

Bonus

Cette rubrique vous proposera prochainement des outils, des compléments utiles. Et tout cela gratuitement.

Et pour commencer, retrouverez un des personnages de « Moi, Moche et Méchant ».

Comme convenu dans un article précédent, veuillez trouver ci-joint une liste des nouveautés de Revit 2015 :

 

LIGNES ESQUISSE

-> nouveaux réglages permettant une représentation type main levée , à la mode plan architecte.

-> les réglages se font via « options d’affichage du graphisme » dans la palette propriétés, à l’aide de deux paramètres : extension et bruit.

 

News2015I0

-> applicable à toutes les catégories modèles sans distinction possible entre Architecture / Structure / MEP.

-> les architectes vont être contents.

 

AJUSTER/PROLONGER MULTIPLE

-> il s’agit d’une simple amélioration de la fonction existante sur les versions antérieures.

-> la sélection des éléments à ajuster/prolonger peut être réalisée par capture au lieu d’un simple pointage entité par entité.

-> comme sur Autocad depuis longtemps !

 

une petite vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=kuseed1B_eQ&feature=player_embedded

 

DÉBIT SUR GAINE AVEC PIQUAGE

-> permet d’obtenir le renseignement correct de l’indication du débit à l’emplacement de l’étiquette le long d’une gaine ou d’une canalisation recevant par piquage différentes antennes.

 

News2015I2

 

-> ceci est plus de l’ordre de la correction d’un dysfonctionnement empêchant dans les versions précédentes d’obtenir une information cohérence.

-> ce ‘bug’ avait déjà été corrigé partiellement avec le service pack 3 de Revit MEP 2014.

 

OBJETS VERROUILLES

-> lors de la tentative de suppression d’un objet verrouillé un message d’avertissement vous informe de l’impossibilité de poursuive stoppant l’effacement contraire à la version antérieure qui effacée finalement l’objet.

-> c’est plus logique maintenant , non ?

 

News2015I1

 

DÉCALAGE DE CONNEXION

-> des options dans le ruban contextuel lors d’un tracé de canalisation permettent de définir le mode de raccordement d’une branche sur un collecteur.

 

News2015I22

 

News2015I23

 

-> options bien pratiques - cool !

 

GESTION IFC

-> il est possible désormais d’insérer directement un fichier IFC dans votre projet sans devoir le convertir en RVT.

 

News2015I24

 

-> il n’y a pas d’option pour définir le point d’insertion comme pour une insertion RVT ou CAO classique.

-> la sélection des sous éléments du fichier IFC à l’aide de la touche TAB permettant d’obtenir dans la palette propriétés des informations, ou de masquer des éléments.

 

News2015I25

 

-> la détection des contours des locaux ne fonctionne pas malgré la disponibilité de l’option « Limite de pièce »

-> le visuel graphique des éléments IFC est de faible qualité.

 

News2015I26

 

-> les outils de collaboration (Copier/Contrôler) ne sont pas disponibles.

-> deux nouveaux paramètres sont disponibles sur tous les objets Revit : ifcGUID et TypeifcGUID , utilisables dans Etiquette/Nomenclature , mais non visibles dans la palette Propriétés.

 

FAMILLE

-> il est possible de forcer le classement des paramètres dans l’ordre alphabétique

 

News2015I27

 

-> les options Monter/Descendre permettent un classement personnalisé

 

News2015I28

 

-> possibilité d’ajouter des infos bulles, des aides, sur les paramètres.  Disponible aussi pour les paramètres partagés, mais uniquement pour les nouveaux , pas les anciens - dommage !

 

News2015I210

 

News2015I211

 

NOMENCLATURE

-> ajout de deux nouveaux paramètres associés aux familles : Image et Image de Type permettant d’avoir un visuel dans une nomenclature

 

News2015I212

 

- le visuel s’affiche après insertion de la nomenclature sur une feuille.

-> personnalisation du titre pour la somme globale

 

News2015I213

 

News2015I214

 

-> une vraie nouveauté !

 

À ce listing, manque les nouveautés de Revit Structure. Si l’un d’autre vous à tester les éléments annoncés par Autodesk je l’invite à ajouter un commentaire à cet article pour nous faire part des ses remarques.

Globalement la mise à jour 2015 semble bien « light ».  Autodesk peut mieux faire. J’en suis persuadé. Il y a aussi un sujet que je n’ai pas abordé ; Autodesk annonce des performances en hausse. Seule l’utilisation réelle permettra de juger de ce point.

 

A suivre.

 

Je profite de cet article pour rappeler une règle d’or sur Revit : Un projet commencé avec une version spécifique de Revit doit être finalisé avec cette même version. Merci aux architectes et BIM manager d’avoir cela à l’esprit. Certains bureaux d’études ont eu de mauvaises surprises en passant de Revit MEP 2013 à 2014 sur un dossier suite au passage non concerté de la maquette architecturale en Revit 2014. En effet Revit MEP 2014 a eu le droit à un changement radical dans la gestion des tables de tailles ( les lookup tables ) ayant pour effet de rendre impropre la représentation des coudes, accessoires des canalisations et gaines.

Un des mes clients a rencontré la problématique suivante : « …, dans un projet que nous reprenons nous avons besoin de savoir où se trouvent sur les plans, les nombreuses de coupes effectuées et présentent dans l’explorateur de projet … »

Ci-joint une petite astuce pour répondre à cette question : retrouver sur une vue en plan la ligne d’une coupe.

Dans l’explorateur du projet sélectionner la vue désirée puis faire un clic droit afin d’afficher le menu contextuel.

 

LigneCoupe1

 

Sélectionner la rubrique « Rechercher les vues associées… »

 

LigneCoupe2

 

La boite de dialogue « Aller à la vue » s'affiche et liste l’ensemble des vues contenant la ligne de coupe. Sélectionner la vue désirée.

 

LigneCoupe3

 

Revit change de vue afin d’afficher le plan choisit et sélectionne la ligne de coupe.

Dans l’onglet Gérer, lancer la commande « ID de sélection »

 

LigneCoupe4

 

Faite un CTRL C pour mémoriser l’identifiant dans le presse papier.

 

LigneCoupe5

 

Toujours dans l’onglet Gérer, lancer l’outil « Sélectionner par identifiant ».

 

LigneCoupe6

 

Faite un CTRL V pour récupérer l’identifiant puis appuyer sur « Afficher »

 

LigneCoupe7

 

Il est possible de simplifier quelques peu les manipulations en écrivant une macro qui après la sélection de la coupe via la rubrique « Rechercher les vues associées… » permet de zoomer directement sur celle ci.

 

public void ViewSelectedItem()

        {

             Document rvtDoc =  this.ActiveUIDocument.Document;

             UIDocument uiDoc = new UIDocument(rvtDoc);

             uiDoc.ShowElements(selSet);

        }

 

Je vous invite à lire ou relire l’article de Maxence dans le numéro 1 d’AroBIM expliquant comment créer une macro sous Revit.

 

 

Revit Setup 1

Ca y est j’ai téléchargé et installé la nouvelle version de Revit. Il s’agit dans mon cas d’un Revit MEP 2015 FRA. Le téléchargement se fait à l’aide du compte de souscription Autodesk. Cette opération doit être réalisée par la personne ayant le statut de « Gestionnaire des licences » qui pourra aussi récupérer le numéro de série du produit. Le téléchargement fait 2.4 Go . Une bonne connexion internet est requise.  A noter que les suites Building Design ne sont pas encore disponibles. Un peu de patience.

L’installation dure une trentaine de minutes. Un service pack 1 est déjà disponible et peut être ajouté automatiquement à la procédure initiale. 

J’aurai l’occasion dans de prochains articles de partager avec vous les nouveautés de Revit 2015.

Vous trouverez sûrement une liste des nouveautés sur d’autres sites internet. L’équipe AroBIM préfère les tester afin d’avoir un regard critique.

Alors à bientôt.

revit icon

 

 

L’élaboration des familles Revit est un travail très important. De la qualité de ces éléments découle l’efficience de la maquette numérique. De bonnes familles facilitent la vie des utilisateurs, accroissent le potentiel de Revit avec une bonne gestion graphique et quantitative. Sur Revit MEP c’est encore plus important, car un mauvais paramétrage dans une famille de coude, d’accessoire bloque l’insertion sur le réseau et pourra empêcher la prise en compte dans les calculs d’ingénierie.  Comment construire correctement des familles Revit ? Ce sujet sera régulièrement abordé par l’équipe d’AroBIM.

Je commence aujourd’hui par une règle que je pratique le plus souvent possible : utiliser des familles imbriquées. L’idée est de confectionner des familles de base, souvent sur des approches géométriques, que j’utilise dans des familles plus détaillées. Exemple : une famille représentant le symbole d’une pompe que j’insère à chaque fois que je dois construire une famille de pompe d’une marque, d’un modèle spécifique pour avoir une représentation simplifiée. Pratique, non ?

Lors de la construction de ces familles imbriquées il y a une règle très importante : ses paramètres doivent être de Type , et non d’Occurrence, si l’on souhaite piloter cette dernière dans la famille hôte.

Une astuce aussi : lors de la construction de la famille imbriquée il y a une option dans la palette propriété dénommée « Partagée ».

 

Famille Partagee

 

Elle permet de retrouver dans votre projet la famille imbriquée dans le navigateur de projet, rubrique Familles, après insertion de la famille principale, permettant ainsi une utilisation indépendante. Par exemple pouvoir utiliser mon symbole de pompe sur une vue de détail pour faire un schéma.

Afin de pouvoir échanger sur ce sujet j’ouvre une rubrique dans le forum :  « Revit et ses familles » en espérant vous y retrouver prochainement.

 

Familles

Tout utilisateur Revit est à la recherche de familles pour alimenter ses projets d’objets. Je vous propose une série de sites  :

  • http://seek.autodesk.com , site officiel d’Autodesk en langue anglaise disposant depuis peu d’une localisation à l’aide de trois zones - Amérique, Europe et Océanie - permettant d’obtenir un contenu approprié. Domaines : Architecture, Techniques (MEP) Note: 3/5
  • http://www.polantis.com/fr/ , site français proposant des bibliothèques de fabricants. Domaine : Architecture. Note : 4/5
  • http://la-boutique-du-bim.blogspot.fr , blog de frédéric bidault membre de l’équipe AroBIM. Domaine : Architecture. Note 3/5
  • http://bimobject.com , site en anglais et en français proposant un addin pour un téléchargement directement depuis Revit. Domaines : Architecture, Techniques (MEP). Note : 4/5
  • http://bimbandit.com , site en anglais proposant gratuitement quelques familles. Domaine : Architecture. Note : 2/5
  • http://www.nationalbimlibrary.com , site en anglais proposant de nombreuses familles. Une inscription gratuite est nécessaire pour accéder aux téléchargements. Domaine : Architecture, Technique (MEP). Note : 4/5.
  • http://www.arcat.com , site en anglais proposant une vaste bibliothèque de familles. La recherche d’un composant n’est pas toujours très simple. Domaine : Architecture, Technique (MEP). Note : 3/5.
  • https://sites.google.com/site/revitdb/ . Quelques familles pour compléter une bibliothèque. Domaine : Architecture. Note: 2/5.
  • http://www.zumtobel.com/gb-en/downloads.html#3927 , site du fabriquant de luminaire Zumtobel. Domaine : Architecture. Note : 3/5

Il y en d’autres. N’hésitez pas à lister, sous forme de commentaires, les sites que vous utilisez afin d’en faire profiter les lecteurs d’AroBIM.

Autodesk Support

AutoDESK a mis à jour ses "recommandations techniques pour les produits Revit MEP"
Ses informations sont très importantes pour les nouveaux utilisateurs ainsi que pour tous ceux qui vont prochainement mettre à jour leur Revit. À retenir :
- plus de Windows XP,
- plus de Windows 32 bits, que du 64 bits,
- ne pas hésiter sur la mémoire vive et prévoir de 8 à 16 Go.
Les prescriptions pour Revit Server sont aussi définies et l'utilisation de Parallels DeskTop 9 pour ordinateur Apple est officiellement reconnue avec une préconisation technique.
Lien pour accéder à la note technique d'Autodesk :

http://knowledge.autodesk.com/support/revit-products/troubleshooting/caas/sfdcarticles/sfdcarticles/System-requirements-for-Autodesk-Revit-2015-products.html

Lien pour vérifier que votre carte graphique est "recommandée" ou "compatible" :

http://usa.autodesk.com/adsk/servlet/syscert?siteID=123112&id=18844534

BIM FRANCE

Francois Amara, architecte, BIM manageur et Président de BIM FRANCE ( http://www.bim-france.fr/ ) témoigne dans un article diffusé sur médiaconstruct de l'état de la maquette numérique. Ce sujet présente un des enjeux importants pour l'avenir de la maquette numérique : la compatibilité ou l'interopérabilité. Les différences sont clairement explicitées permettant ainsi de repositionner la technologie du format IFC. À lire absolument.

Cliquez ici pour accéder à l'article original.

Qui est en ligne ?

Nous avons 50 invités et aucun membre en ligne

Inscription, Connexion